Retrait des lanières

Vol de propreté, évacuation des cadavres à la faveur du redoux et d’un rayon de soleil sur le temps de midi: voici un petit créneau météo idéal pour enlever les lanières d’Apivar sans trop déranger les colonies.

Il est en effet impératif de retirer les lanières à l’issue des 12 semaines d’exposition préconisées afin de limiter au maximum l’effet d’accoutumance de l’acarien à la molécule active.

Cette opération permet également de faire un (rapide) check-up des colonies au moment le plus délicat. C’est en effet à cette période de l’année que l’on constate souvent les dépeuplements massifs imputables à Varroa et virus associés.

Malgré le traitement un peu tardif et un fort taux d’infestation , pas de problème dans mes ruchers; les colonies sont généralement belles et suffisamment populeuses.


Les ruchettes sont en forme….

Tout va bien dans les mini+ également



D’ici 10 jours, comptage des chutes naturelles sur le tiroir du plancher puis ce sera le traitement par dégouttement à l’acide oxalique vers le 15 décembre.

Facebook twitter reddit pinterest linkedin mail

11 reflexions sur “Retrait des lanières

  1. Michel Liechtele

    Tant mieux pour tes colonies , celles remérées pour cause de vieilles reines et d’infestation importante sont elles «  remontées » ? J’ai traité tôt cette année ( 31 juillet ) Apivar , malgré cela 2 colonies se sont effondrée en octobre après qu’une énorme quantité de varias soit tombée …virus de la paralysie chronique sans aucun doute . Tu disais vivement l’abeille VSH. Tu as raison +++ ça devient très compliqué autrement , surtout en année varroa++++
    Le cul de sac thérapeutique se rapproche .je voulais te remercie de l’avoir fait connaître Didier Brick qui est venu faire une conférence – débat à Strasbourg le 15/ 11 .. résultat on va commencer un plan d.elevage abeille VSH en Alsace …

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Salut Michel,
      Super pour le projet VSH! 😉
      Mes colonies qui étaient fort infestées ont bien repris: plus trop de différences avec les autres. On croise les doigts pour la suite! 😉
      On est dans l’impasse, clairement… il faut cumuler les traitements alors qu’un seul suffisait auparavant…
      A+

  2. Bernard Fragassi

    Salut Fred retrait des lanières aussi un peux tard « problème santé et mauvais temps  » deux colonies donc une pas en forme , « abeilles aux ailles déformés le pied quoi en tout cas tout plein de pouces pour l’ensemble de tes vidéos, bonne hivernage

  3. Tiff

    Bonjour. J’ai un essaim depuis mai. L’infestation varroa était peu importante début octobre (4 en 48h). Je viens de recompter suite à une importante mortalité et il est de 13 sur 48h. Je compte traiter a l’acide oxalique qu’elle méthode conseillez vous par évaporation ou dégouttement? Y a t il un risque à ouvrir la ruche au vu des températures? Merci.

  4. Michel Minet

    Salut Fred, je viens aussi de retirer les languettes Apivar après 11 semaines. Tout se passe bien dans mes 9 colonies (je suis un petit amateur.)
    Cette année je vais faire le traitement de décembre en Varromed que j’ai acheté à la pharmacie Razimbaud en France.
    Les années précédentes, je travaillais avec ma préparation d’acide oxalique (dont tu donnes la formule) mais j’ai peur avec l’Afsca . Je me suis laissé dire que l’acide oxalique que l’on achète dans des magasins d’apiculture n’est pas reconnu (????) Qu’en penses-tu ?

  5. hergault

    Bjr,
    pourriez vous n jour faire une video sur l’utilisation de l’acide formique
    – condition d’utilisation
    – dosage
    – periode
    dans l’attente de vous lire
    encore grand merci pour le reste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »