En attendant les hirondelles…

Le printemps est là et dans un mois tout juste, si leur hivernage s’est passé sans encombre,  mes hirondelles de fenêtre reviendront nicher sous mon toit!  En attendant, il est IMPERATIF de décrocher les nichoirs, de les vider et de les désinfecter! L’hirondelle n’est pas un oiseau très propre et les vieux nids grouillent littéralement de vermine en tout genre: poux, puces, acariens,…

Un nichoir abritait une fondatrice de guêpes!

Et un autre, carrément un petit nid!

Les nids occupés par les hirondelles l’an passé… dégueulasses! 

Des puces orangées et une multitude d’autres bestioles à peine visibles mais qui grouillent dans les restes du nid…

Tout est vidé! Et brûlé!!!

L’intérieur des nichoirs est passé à la flamme en insistant bien dans les recoins!

 

Ce nettoyage est très important pour assurer de bonnes conditions de nidification avec une charge parasitaire la plus faible possible dès le début de la saison!

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *