Fonte des cires d’opercules

La cire d’abeille est sécrétée par les abeilles cirières. Elles l’utilisent pour construire les rayons. La cire est réalisée à partir des écailles blanches et transparentes qui apparaissent à l’ouverture des quatre petites poches situées de chaque côté de l’abdomen de l’abeille.

Les opercules désignent la pellicule de cire que les abeilles utilisent pour fermer les alvéoles pleines de miel, lorsque celui-ci a atteint une hygrométrie suffisamment faible pour garantir sa conservation.

Un cadre de hausse rempli de miel et en cours d’operculation (cire blanche sur la partie supérieure du cadre)cadres de hausses abeilles ruche

La désoperculation des cadres de miel permet de récupérer une cire d’abeille très pure et délicate.

La cire d’opercules est un produit rare car il faut traiter l’équivalent de 100kgs de miel pour obtenir 1kg de cire d’opercules! Les opercules mis de côté doivent être refondus et filtrés.

J’opère à l’extérieur car c’est une opération salissante et parfois dangereuse! La cire n’est pas soluble dans l’eau et est inflammable!

Une veille bassine avec quelques litres d’eau, un bon feu de bois et on y va!fonte de la cire d'abeilles

La cire fond entre 62 et 65°C, sa densité est inférieure à celle de l’eau avec pour conséquence qu’elle surnage et que les impuretés tombent au fond de la bassine.

fonte de la cire d'abeilles

La cire fondue est récupérée précautionneusement à la louche en prenant le moins d’eau possible et est filtrée à travers un chinois. La cire redurcit rapidement en laissant l’eau « sale » en-dessous.moule cire abeilles

Après refroidissement complet, les blocs de cire sont démoulés et les crasses de la partie inférieure du pain de cire sont grattées à l’aide d’un couteau.

bloc cire abeilles

Ces pains de cire encore brute seront une nouvelle fois fondus, à sec, et la cire liquide sera finement filtrée afin d’en retirer les dernières impuretés.

La cire pourra être utilisée de diverses manières: fabrication de bougies et d’encaustique ou confection de nouvelles feuilles de cire gaufrée à rendre aux abeilles. Elle est aussi autorisée comme additif alimentaire (numéro E901). 
Ses propriétés hydrophobes et antibactériennes en faisaient l’un des principaux ingrédients de la momification par les embaumeurs de l’Égypte de l’Antiquité.

bougie cire abeille

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail