Fraiture-en-Condroz et ses environs

null

Fraiture-en-Condroz est un petit village du Condroz liégeois en Belgique, il est situé à mi-chemin entre Liège et Marche-en-Famenne et à une quinzaine de kilomètres de Huy. Il fait partie de la commune de Tinlot qui regroupe les villages d’Abée, Fraiture, Ramelot, Scry, Seny et Soheit-Tinlot.

Ces lieux ont su conserver les caractéristiques de leur région.
Tout en étant, en nombre d’habitants, la Commune la plus petite de la Province de Liège, Tinlot connaît un essor important depuis quelques années. Particulièrement bien située sur les axes routiers, dans un cadre rural agréable, ces six villages sont dynamiques et accueillants.
L’agglomération de Fraiture est entourée de grandes surfaces boisées. On retiendra particulièrement un nombre important de jolies fermes qui, avant la disparition presque total d’un ancien château néoclassique, l’entouraient.

En 1905, l’Institut Archéologique Liégeois y fouilla, sans succès, un Tumulus supposé.
Il faudra attendre l’année 965 pour que commence l’histoire écrite de la localité. La Seigneurie de Fraiture relevait de la cour allodiale de Liège et passa dans les mains de nombreuses familles, les Houffalize, Mérode, Brialmont, Soumagne et de Hayme de Bomal.
Fraiture comprenait la seigneurie de Houchenée. La paroisse, à l’origine, était à la collation du Val-Saint-Lambert qui transféra son droit dès le XVIIème siècle au seigneur local.
Survit, à Fraiture, la légende de D’ZY (dont une troupe de théâtre a pris le nom), ce personnage qui avait assassiné le seigneur de l’endroit mais qui restait insaisissable pour la justice.
Aujourd’hui. un centre neurologique et de réadaptation fonctionnelle y est implanté.

null
null

Le village comporte bon nombre de vieux bâtiments datant des XVII et XVIII èmes siècles.
En prenant la rue de la Vieille Forge, située en face de l’église; vous pourrez admirer trois belles fermes ;la première, la ferme Demoitié fut construite en 1665 comme témoignent les ancrages sur la façade en calcaire; la seconde, la ferme Grosjean, en pierre d’avoine et calcaire daté de la même époque; celle du numéro 38 a les allures d’un petit château, on l’appelle d’ailleurs « Vieux Château » et ses origines remontent au XVIIIème siècle.
En face, dans le tournant, se dressent les bâtiments de la vieille Forge, récemment restaurée.
Presque au centre du village, un vaste terrain de camping, installé dans le parc du château construit sur les plans de l’architecte Barthélémy Digneffe vers 1778, mais malheureusement détruit par un incendie en 1963. Aujourd’hui, subsistent seulement les grilles d’entrée et quelques piliers.

Ma maison, dont la potale indique 1774
null

La ferme des 3 tilleuls dite Ferme Demoité: une des 4 fermes encore actives dans le village.
null

Un bâtiment agricole reconvertit en gîte rural
null

L’ancienne gendarmerie ou « Le Vieux Château »
null

L’ancienne église de Fraiture (à l’emplacement du cimetière actuel) dont ne subsiste que le linteau de l’oratoire (1847)
null

La nouvelle église Saint-Remacle, bâtie dans un style Néo-Roman, elle renferme quelques oeuvres anciennes :
– Une cuve baptismale à tête d’angle de 1581.
– Un monument funéraire de Jean de Brialmont, mort en 1596, seigneur de Fraiture, Gentilhomme du roi d’Espagne et Bourgmestre de Huy représenté en chevalier à côté de son épouse Louise Van der Meer.
– Une vielle pompe à bras située juste en face de l’église.
null

Les ruines de l’ancien château, détruit par le feu…
null

Les barrières d’enceinte du château
null

Même si le château de Fraiture n’existe plus , d’autres belles demeures subsistent dans les environs comme à Houchenée.
null

château d'Houchenée

Dès que l’on sort du village, la campagne reprend ses droits (ndla 2016:c’est de moins en moins vrai, vu la croissance de l’immobilier dans la région!) avec une scène typique des moissons au mois d’août.
null

null

null

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail