Elevage de reines (suite): introduction dans les nuclei de fécondation

Nous sommes à J+10 du greffage, les cellules sont détachées du porte-cupules, mirées pour voir si la future reine est vivante et bien formée, placées dans un protège-cellule (pour éviter que les abeilles ou l’apiculteur maladroit ne les abîment ) et sont introduites individuellement dans les nuclei de fécondation. Ce sont des mini-colonies orphelines dont les abeilles prendront en charge la jeune reine dès sa naissance.

Cellule royale détachée de sa barrettecellule-royale-abeille-mini+-nucleus-introduction

Mise en place dans le protège-cellule, on voit la cupule dans laquelle la toute jeune larve fut déposée il y a 10 jourscellule-royale-abeille-mini+-nucleus-introduction

La reine sortira par le bas, la tête la première et après avoir rongé et ouvert un opercule à la pointe de sa cellule.cellule-royale-abeille-mini+-nucleus

Introduction dans le nucleuscellule-royale-abeille-mini+-nucleus-introduction

Eclosion prévue dans 2 jours! Si tout va bien…cellule-royale-abeille-mini+-nucleus-introduction

 

 

Facebook twitter reddit pinterest linkedin mail

2 reflexions sur “Elevage de reines (suite): introduction dans les nuclei de fécondation

  1. Sanford

    bonsoir et super les photos sur l’introduction des cellules royales qui me serre énormément, surtout que je ne comprennais pas comment utilisé les caches en plastic des cellules et grâce aux photos la compréhention été tout simple.
    par-contre je me rencontre souvent des soucis sur la préparation du candi, sur 5 préparation j’ai échoué 3 fois, le liquide reste gluant et pourtant j’ai suivi éxactement les recommandations qu’un ami apiculteur ma donné.( 3kilo de sucre blanc + 600ml d’eau+ 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc + 3 pinçés de gros sel + chauffé à 116 degré+ laissé refroidir 60 degré + avec 1 outil à mélanger la peinture et une perçeuse je le miste.
    les 2 fois que j’ai réussi il faisait pluvieux et les 3 fois que j’ai échoué il faisait environ 28 degré à l’ombre, donc je voudrais savoir si tu pourrais m’expliqué où j’ai merdé, merci m’avance pour tes explication.oh, désolé je ne me suis pas présenter, je m’appelle Sanford Yannick apiculteur amateur de Polynésie Française Tahiti, je suis un fan de te video, très explicite. Merci mon amie pour ton aide.

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Bonjour!
      Un fan de Tahiti, whaouww!! 😉

      Je ferai d’autres vidéos en « live » sur l’élevage des reines cette saison! 😉

      Pour le candi, je ne le fais pas moi-même; trop de travail et au final, pas plus économique que le candi du commerce. Je suppose que vos températures en Polynésie ont une grande influence sur la tenue du sucre.
      A+
      Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »