A la pêche aux…Varroas!

Ce 22 juillet, j’ai récolté du Varroa afin d’infester les mini+ à tester cette année dans le cadre du projet ARISTA.

Texte de Renaud Lavend’homme:

« Projet de sélection d’abeilles VSH (résistantes à Varroa destructor) en Wallonie dans le cadre du project aristabeeresearch.org soutenu par l’arrêté ministériel D32-0349. Ce printemps, 289 reines ont été inséminées avec les participants au projet soit en buckfast soit en abeilles noires grâce à la collaboration avec mellifica.be . Les participants sont actuellement en train de récolter des varroas afin d’infester les petites colonies mini+ ayant à leur tête une reine inséminée avec 1 seul mâle. Cette technique spéciale est utilisée afin de réduire l’hétérogénéité des colonies pour pouvoir sélectionner ce comportement de résistance et le transmettre à la descendance. Un test VSH qui consiste à compter le %tage de varroas non-reproducteurs sera réalisé dans plusieurs endroits de la Wallonie sur l’ensemble des colonies. Le but de ce projet est de pouvoir mettre à disposition des apiculteurs des abeilles qui résistent mieux à la prolifération de ce parasite venu d’Asie il y a 35 ans et qui est la première cause des mortalités hivernales chez l’abeille. »

J’ai, cette année, 5 colonies à tester avec minimum 150 acariens à introduire par mini+.. Heureusement, mon compère avait repéré 2 colonies bien infestées dans son rucher, ce qui a permis de récolter + de 1000 varroas avec l’équivalent d’une seule colonie (les populations étaient relativement faibles dans ces 2 ruches, de part leur niveau d’infestation!)

Pour la récolte, je vous renvoie à la vidéo réalisée l’an passé:

A la sortie du premier tamisage:

Après filtrage des Varroas:

Estimation rapide du nombre

Une belle récolte! 

221 Varroas après comptage minutieux,…et c’était sur les abeilles de 2 cadres!  Et pourtant on n’en voyait que quelques-uns en phorésie sur les abeilles avant récolte! Avis à ceux qui décrètent: « on n’a pas de Varroas, on n’en voit pas »!

Le morceau de papier absorbant avec les Varroas et les boulettes de sucre-glace est déposé sur les têtes de cadres des mini+ à tester. En consommant le sucre, les abeilles s’auto-infesteront avec les vampires qui n’attendent que cela!

Les Varroas sautent littéralement sur les abeilles!!!

 

 

Comptage d’ici 23-24 jours! A suivre…

 

 

Facebook twitter google_plus reddit pinterest linkedin mail

7 reflexions sur “A la pêche aux…Varroas!

  1. Elsa

    Bonjour,

    je me demandais si vous conseilleriez cette méthode pour diminuer la pression en varroa dans une ruche (en plus de traitement flash à l’acide formique par exemple) ? Je trouve que c’est drôlement efficace et je ne vois pas d’inconvénient majeur pour les abeilles, est-ce que je me trompe ?

    Merci,

    Elsa

  2. MR OU MME LEFETZ ROLAND

    bonjour FRED je suis depuis 18 mois tes vidéos et tes commentaires je voudrais déplacer mes 4 ruches de 20 m en arrière cela est-il possible.tes épisodes sont passionnant tu a déja beaucoup d’ expérience merci de de nous en faire profiter.

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Bonjour,
      Pour déplacer les colonies en une fois, il vaut mieux attendre l’hiver, après une longue période de mauvais temps sans sortie des abeilles. Sinon, ce sera des déplacements journaliers de quelques dizaines de centimètres jusqu’à atteindre le nouvel emplacement. A bientôt!

  3. Seychelles Olivier

    Bonjour je m’appelle Olivier je suis de l’île de la réunion on est aussi infesté de ces bestioles je voudrais constituer 2 ruches y a t’il infection des ruche de départ ou il y a un temps avant que le varroa colonise la ruche merci des précisions bon courage pour la suite

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Bonjour,
      Actuellement, en Europe, on peut considérer que Varroa est présent dans toutes les colonies. Quelques acariens suffisent, en l’absence de traitement, à faire du tort aux colonies en quelques semaines/mois. Les infestations de l’extérieur ne font qu’accélérer le processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *