Broyage et pressage des pommes

Essai du broyeur à branches modifié et de la petite presse avec les pommes. Le petit pressoir fait aussi bien, voire mieux que le gros.
14 kgs de pommes au départ —> 8,7 kg de jus à l’arrivée (62% de rendement)

Ce qu’il reste après pressage des 14 kgs de broyat de pommes.

 

En vidéo

Le jus est décanté une nuit et soutiré en bouteilles de 50 cl. Il est ensuite pasteurisé 10 minutes à 70°C. Les capsules ne sont pas fermées hermétiquement afin d’éviter l’éclatement des bouteilles (surtout si début de fermentation—>dégazage!)

Les bouteilles sont retirées du stérilisateur, les capsules sont alors fermées.  Afin de garantir l’absence de germe venant de la capsule (non-pasteurisées car hors du bain-marie!), les bouteilles sont immédiatement retournées pendant 5 bonnes minutes, le jus chaud détruira les éventuels germes. 

En refroidissant, les capsules deviennent concaves, signe que le processus s’est parfaitement déroulé. 

A suivre avec le cidre…

Facebook twitter google_plus reddit pinterest linkedin mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *