Prévisite 2020

Reprise de la saison!

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

12 reflexions sur “Prévisite 2020

  1. PERNOT

    Salut Fred,

    Encore une superbe vidéo…
    Apparemment tes ruches se portent bien!
    Je t’avais demandé (il y a quelques mois déjà..) avec quoi tu peignais tes mini+ et tu m’avais donné une marque de peinture que tu achètes chez action, or, après etre allé dans plusieurs magasins Action, je n’ai pas trouvé la peinture dont tu me parlais.
    Aussi j’aimerais savoir si toutes les peintures acryliques sont utilisables et s’il existe des marques supérieures à d’autres. (au niveau de la longévité)
    D’autre part, ou trouver les clous que tu utilises?
    Aurais tu des références à me donner?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Tony du 70

  2. cambronne

    bonjour, j ai mon rucher dans l’oise prés de celui ci j’ai des champs de colza qui sont déja en fleurs.Je me demandais si je devais installer mes hausses malgres le gel de la nuit. merci pour ta réponse et tes superbes vidéo toujours trés intéressantes a bientot.

  3. domi

    Bonjour Fred,

    Grand merci pour le récit de tes interventions au rucher .

    Concernant la vente d’animaux et le confinement 2020, je lis ceci:

    20200407 : https://centredecrise.be/sites/default/files/content/faq_fr_version_8_0.pdf

    page10 :

    SOINS AUXANIMAUX

    – La vente d’animaux est-elle autorisée ?

    L’achat d’animaux n’est permis que sur rendez-vous.

    Les visites ne sont pas autorisées.

    Les contacts doivent se faire par téléphone, visioconférence, etc. Les chiots et les chatons peuvent aller chez leurs nouveaux propriétaires à partir de l’âge prévu par la législation sur le bien-être animal à condition que la vente soit conforme aux règlesrelatives au bien-être animal;

    le nouveau propriétaire est autorisé à venir

    Et voilà! c’est plus clair pour tout le monde.

    Merci et bonne continuation

  4. domi

    Au fait,

    à propos des pertes des mini+, non traitées,

    on peut aussi voir la chose comme une sélection de colonie qui résiste au varroa

    ?

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Pas vraiment. La sélection ne se fait pas sur un seul hiver. De plus, les mini+ ne sont pas représentatives de la charge en Varroa car elles subissent de +/- nombreux arrêts de couvain pendant la saison.

  5. Do

    Bonjour,

    Si je comprends bien ici

    https://www.youtube.com/watch?v=UqCIqMiDZVY&t=210

    la colonie a bien passé l’hiver en ruchette + haussette Dadant,

    à la Warré,

    avec le grenier plein de provisions,
    et avec succès.

    Manifestement, ce volume supplémentaire de la haussette,
    ne l’a apparemment pas trop gênée.

    Alors que les théories Dadant déconseillent fortement
    l’hivernage d’un corps 10C avec une hausse.

    En aurait-il été autremenent
    – avec un hiver plus rigoureux ?
    – une colonie moins dynamique ?

    Pourrait-on imaginer une telle conduite,
    encore plus naturelle,
    avec un tel hivernage pour nos ruches Dadant?

    Merci et bonne continuation

    1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

      Bonjour,
      C’est en effet déconseillé et inutile d’hiverner avec une hausse sur des dadant. Ici, c’est une exception car ruchette sur 6C qu’il est impensable de réduire drastiquement en fin de saison au vu de la population présente et ce genre de colonie a besoin de + de miel pour passer l’hiver (pas envie de nourrir au candi tout l’hiver).
      En ruche 10c, la nourriture est présente en quantité suffisante, c’est donc inutile d’hiverner avec une hausse.

      1. Do

        .. ok .

        Et dans la foulée,
        dans le cas d’une D10 + grille à reine, montée en biruchette ?

        Pourrait-on imaginer de couvrir d’une hausse de miel ?

        Ce montage me paraît intéressant pour :

        – se rapprocher de la conduite dite naturelle à la Warré
        – d’assurer un nourrissement au miel tout l’hiver

        Aussi, pour une configuration sans grille à reine,
        càd pour une D6C, avec une colonie abondante et dynamique,
        on se retrouve alors en mars avec de la ponte dans la haussette,
        sur des cadres de hausse
        … qui pourraient être recyclées
        en hausse de ponte pour un élevage de reine …

        Conclusions:

        – D10, 1 reine : non

        – D10 biruchette + grille à reines : ?

        – D6, dans l’optique de l’hivernation : plutôt non ?

        – D6, dans l’optique de l’élevage : plutôt oui
        On leur donne tout le meilleur
        et tout ce qu’elle nous donne trouve sa place
        dans la filière d’élevage de reine

        Encore Merci
        et bonne continuation

        1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

          Ici en l’état, la haussette pleine de couvain est allée renforcer une éleveuse menée en divisible. La ruchette raceuse est ainsi un peu et temporairement affaiblie, surtout que 2 cadres de couvain operculé de corps ont été enlevés également. La haussette a été regarnie de cadres vides et une grille à reine à été placée. L’hivernage avec haussette a pour seul but de fournir assez de miel à ce genre de colonie très populeuse toute la saison, hiver compris, et d’éviter le nourrissement artificiel.
          La conduite sur le long terme en bi-ruchette est inenvisageable: en saison, une seule colonie a déjà du mal à tenir dans une 10C+ 3 hausses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »