Saison apicole 2018: RIDEAU

Voici 2 jours que les abeilles ne ramènent plus de nectar, les châtaigniers sont grillés par les fortes chaleurs et les vents trop secs. Il reste bien quelques trèfles blancs mais vu le peu d’eau dans le sol, ils ne donnent rien…

Donc, à moins qu’une miellée de miellat ne se déclenche, c’est RIDEAU pour la saison apicole 2018. C’est une dizaine de jours en avance par rapport à la moyenne.

Gouttes de miellat d’érable sycomore tombées sur des feuilles de noisetiers…Ce genre de miellée est très aléatoire et dépendante des conditions météorologiques. On peut rêver… 😉

Pose des chasses-abeilles, j’ai placé une hausse vide en-dessous pour donner de la place et permettre une meilleure régulation des fortes températures. Et pourquoi pas, accueillir du miellat…?

A suivre…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

7 reflexions sur “Saison apicole 2018: RIDEAU

  1. COLLARD Philippe

    Oui, sec, plus rien ne rentre… si bien que j’étais prêt à récolter, puis j’ai préféré attendre: Contrôle humidité: 1 ruche forte à 17, okéééeee, je vais commencer… Puis pour la plupart des autres, proche de 19! Ce qui m’a étonné… Alors j’attends. Mon rucher se cache sur les hauteurs de Hamoir, orienté sud-est.

      1. COLLARD Philippe

        Hello Fred, d’abord merci pour ton blog et ton « style »: un immense plaisir à quelques kms de chez moi!
        Alors pourquoi mon étonnement? trouver des cadres encore à 19 après une longue période aussi sèche, je n’ai pas compris, à moins qu’elles soient allées butiner dans l’Ourthe très proche! Ta méthode pour sécher? étaler les cadres dans la miellerie et lancer le déshumidificateur? Moi, je crains alors un envahissement de fourmis, que j’ai déjà eu… Cata!! Dis-moi… Merci

        1. Fred l'Apiculteur Auteur de l'article

          Hello!
          Merci! 😉

          Tu sais le nectar, quand ça rentre, c’est de l’eau et il faut quelques jours pour le déshydrater. Et avec des miellées « lentes » comme celle que nous venons de connaitre, les abeilles remettent du nectar frais sur du miel déjà « fait ».
          Pour sécher, regarde ici http://blog.exometeofraiture.net/blog/2016/04/19/deshumidificateur-miellerie/
          Si j’ai un passage de fourmi, un peu de poudre anti-guêpes sur leur chemin et finito! 😉
          A+

  2. Rouy

    Et oui! La fin de saison Apicole approche. Dans l’Oise les châtaigniers sont en fin de floraison. Mais ne nous plaignons pas. 2018 sera pour mon département une très bonne année.
    Bourdaine, aubépine, puis acacia. . Ensuite les tilleuls et les châtaigniers. Tout a miellé. Les hausses étaient pleines et la dernière récolte sur le châtaignier sera bonne.

  3. Pingback: Miellat??? - FRED L'APICULTEUR - Exometeofraiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *